Camps d’internement en France

Aincourt

A peine au pouvoir , Pétain s’attaque à ceux qui sont pour lui « l’Anti-France » (les Juifs, les communistes, les étrangers, les francs maçons, dénaturalisation des Juifs (22 juillet 1940), premier statut des Juifs (3 octobre 1940) ) Dès septembre 1940, le ministre de l’intérieur de Vichy, Marcel Peyrouton s’alarme en effet de la recrudescence de la propagande communiste « qui continue à se développer dans la région parisienne. Chaque nuit, de nombreux papillons sont apposés sur les murs, des (...)

Lieux d’internement en France

En 1999, la Fondation a commencé un important travail de recensement des lieux d’internement créés, entre 1938 et 1945, en France métropolitaine et dans les ex-colonies. Nous vous proposons de découvrir quelques un de ces lieux Liste non exhaustive Légende du Tableau département ville Ain BOURG-EN-BRESSE Ain TORCIEU Ain LEYMENT Ain AMBÉRIEU-EN-BUGEY Ain TORCIEU Ain LEYMENT Allier VALLON-EN-SULLY Allier HURIEL Allier CHIRAT-L’EGLISE Allier SAINT-POURÇAIN-SUR-SIOULE Allier (...)

frontstalag de Saint Denis - (93)

Le site est occupé par les Allemands en juin 1940. Ils y installent un Frontstalag, qui fonctionne en réseau avec le F111 de Drancy et le camp de Romainville. Le camp de Saint-Denis a pour fonction première d’interner des ressortissants de « puissances ennemies du Reich  ».