Un parc Yvonne ABBAS à La Madeleine


24 avril 20016

A La Madeleine sa commune, Yvonne Abbas lisait traditionnellement le message des Associations des déportés lors des cérémonies de la journée d’hommage aux victimes et héros de la Déportation.
Résistante de la première heure avec les Jeunes Filles de France, et les Jeunes Communistes du Nord, auprès de Matha Desrumeaux pour la reconstruction du Parti communiste. Elle participe avec son mari Forent Debels aux premières actions de résistance menées par l’Organisation Spéciale et plus tard les FTP.


Arrêtée le jour de ses 20 ans en 1942, elle est condamnée par la Cour Spéciale de Douai : internée à Cuincy puis transférée à La Roquette, Rennes et Romainville, avant d’être livrée aux Allemands et déportée à Ravensbrück. Elle est affectée au Kommando de Hollenstein jusqu’en avril 1945. A son retour elle apprend que son mari a été fusillé au fort du vert Galand (près de Lille) peu après son arrestation. Infatigable militante de la mémoire de la déportation et de la vigilance antinazie elle a témoigné jusqu’à ses dernières forces avec l’Amicale de Ravensbrück, l’ANACR et notre association dont elle restait membre honoraire de notre bureau
Peu de temps avant son décès en décembre 2014, elle avait été promue au grade de Commandeur de la légion d’Honneur, première femme du Nord à avoir reçu cette distinction.
La municipalité de La Madeleine, a inauguré ce jour, 24 avril 2016, un parc à la mémoire de cette femme du Nord. Nous étions nombreux à nous associer à cet hommage.

Mis à jour : lundi 2 mai 2016