Un DVD-ROM sur la RESISTANCE en SAVOIE


A la mi-décembre, dans les salons d’honneur du Château de Chambéry, Hervé Gaymard, président du Conseil Général de la Savoie, accueillait une centaine de personnes à l’occasion de deux événements concernant la Résistance en Savoie.

Tout d’abord, Mme Janine Dumas a remis à Mme Laurence Thibault directrice du département AERI de la Fondation de la Résistance, le prix Pierre Dumas 2012 pour le projet d’exposition dans le Musée de la Résistance en ligne de l’adaptation du cd-rom la Résistance en Haute-Savoie et du dvd-rom la Résistance en Savoie.

JPEG - 175.1 ko

L’association pour des études sur la Résistance intérieure ( AERI )créée en 1993 par d’anciens résistants dont Lucie et Raymond Aubrac, Serge Ravanel et Hélène Viannay, a déjà édité 24 cd-roms ou dvd-roms couvrant 32 départements.

Le dernier en date, réalisé sous la direction de M. Eric Le Normand et financé par le Conseil Général, concerne la Savoie.

Il est désormais à la disposition de tous publics après trois années de recherches, contacts, entretiens, consultations, et il est composé de

  • 760 fiches,
  • 6000 références de personnes,
  • 800 de dates,
  • 200 de lieux,
  • 5000 de sources,
  • 20 cartes et plus de 2000 médias, photographies, documents, sons et vidéos.

Un glossaire et un outil de recherche complètent ce dispositif.

Cette importante matière a été rassemblée avec l’aide de 241 personnes ou organismes parmi lesquels le Comité d’Entente pour la Résistance et la Déportation, avec, entre autres, l’ANACR ( Association des Anciens Combattants et Amis de la Résistance ) et l’AFMD ( Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation ) dont plusieurs membres ont apporté leur contribution à la réalisation de cet ouvrage.

Dans ce dvd-rom on note un contexte particulier pour la Résistance savoyarde (combats de juin 1940, occupation italienne puis allemande, présence de nombreux maquis ) et la diversité des résistants unis à partir de la création du CNR, le 27 mai 1943 par Jean Moulin qui, notons-le, fut Sous-Préfet d’Albertville de 1925 à 1930.

Dans l’avant-propos du livret d’accompagnement, figurent les objectifs poursuivis par l’AERI :

  1. Rassembler les connaissances sur l’histoire de la Résistance locale.
  2. Sauvegarder et transmettre aux jeunes générations le patrimoine de la mémoire résistante
  3. Rappeler les valeurs pour lesquelles les résistants ont combattu.

Ce sont aussi des buts de l’AFMD .

G Simon.

Mis à jour : dimanche 16 juin 2013