Résister toujours de Marie-José Chombart de Lauwe


Editions Flammarion
EAN : 9782081360174
Prix :20 €

Pédopsychiatre et chercheuse au CNRS, Marie-José Chombart de Lauwe, 91 ans, a milité toute sa vie contre toutes les formes de totalitarisme. Notamment au sein de la Ligue des droits de l’homme et de la Fondation pour la mémoire de la déportation.

Entrée dans la résistance à l’âge de 17 ans au sein du réseau de ses parents, Marie-José Chombart de Lauwe est dénoncée en mai 1942 et arrêtée par l’armée allemande. Interrogée par la Gestapo, condamnée à mort, elle est déportée à Ravensbrück. À l’été 1944, elle sera mutée à la Kinderzimmer du camp où le taux de mortalité des nouveau-nés atteint les 90 %. De retour en France, la jeune femme de 22 ans reprend ses études de médecine. Elle devient pédopsychiatre et se consacre à l’enfance inadaptée. Avec son mari Paul-Henry (avec lequel elle aura quatre enfants), elle ne cesse de militer contre toutes les formes de totalitarisme.

Elle s’engage notamment contre la torture lors de la guerre d’Algérie, ce qui lui vaudra d’être arrêtée et interrogée par la DST. Inquiétée par le résurgence de l’extrême droite dans les années 60, elle rejoint la Ligue des droits de l’homme. Puis elle soutiendra les Mères de la place de Mai durant la dictature argentine. En 1996, elle prend la présidence de la Fondation pour la mémoire de la déportation. De tous les combats humanistes et antifascistes, cette militante infatigable continue, à 91 ans, à sillonner la France pour donner des conférences dans les collèges et les lycées. Ce récit autobiographique retrace le parcours incroyable de cette femme exemplaire bien décidée à « résister toujours ».

Mis à jour : mardi 16 juin 2015