Père-Lachaise : Mémoire de la déportation


Dès le XIXe siècle, le Père-Lachaise est constitué en espace mémoriel autour de
tombes de personnalités et de monuments.

A la Libération, le secteur du mur des Fédérés devient lieu d’inhumation et de réalisation de cénotaphes en hommage aux résistants morts pour la France.

Dans cet espace mémoriel de la 97e division s’inscrit la mémoire de la Déportation.

La Délégation de Paris vous convie a venir découvrir un ensemble unique, révélateur de l’évolution de la mémoire de la Déportation depuis 1945. Un guide de la Ville de Paris, vous propose les clefs pour comprendre la signification de ces monuments.

Dimanche 9 novembre 2014

A 14 H30

ENTREE : PORTE RUE DES RONDEAUX

métro : ligne 3 Arrêt Gambetta

Mis à jour : samedi 4 octobre 2014