Loi no 54-415 du 14 avril 1954


Sur proposition de M Edmond Michelet, sénateur de la Corréze transmise le 12 novembre 1953 à l’Assemblée Nationale :

L’Assemblée nationale et le Conseil de la République ont délibéré :

L’Assemblée nationale a adopté,

Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Art. 1er. – La république française célèbre annuellement, le dernier dimanche d’avril, la commémoration des héros,
victimes de la déportation dans les camps de concentration au cours de la guerre 1939-1945.

Art. 2. – Le dernier dimanche d’avril devient « Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation ». Des cérémonies officielles évoqueront le souvenir des souffrances et des tortures subies par les déportés dans les camps de concentration et rendront hommage au courage et à l’héroïsme de ceux et celles qui
furent les victimes.

La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat.
Fait à Paris, le 14 avril 1954.

Par le Président de la République : René COTY
Le Président du conseil des ministres, Joseph LANIEL
Le ministre des finances et des affaires économiques,Edgar FAURE
Le ministre des anciens combattants et victimes de guerre, André MUTTER

PDF - 14.1 ko
Loi no 54-415 du 14 avril 1954
Mis à jour : mardi 22 février 2005