Les lauréats du CNRD à Caen


Comme cela est devenu la tradition depuis l’an 2000, les 44 lauréats du concours de la Résistance et de la Déportation se sont rendus à Caen sous le patronage du président du Concours en Vendée, Gérard Prouteau.

JPEG - 1.4 Mo
A l’arrivée au Mémorial de Caen

Encadrés par les accompagnateurs dont trois de l’AFMD (Martine et Gilles Trémège, Catherine Garnier-Le Corre), ils ont visité le Mémorial par petits groupes. Une visite trop courte mais qui a aussi pour objectif de les inciter à revenir sur ces lieux pour approfondir leurs connaissances.

Après le repas, ils se sont rendus à l’abbaye d’Ardenne, lieu de combats acharnés entre Canadiens et Allemands. A cause de ce repère dans l’abbaye, les Alliés durent attendre plus d’un mois avant d’entrer à Caen.

JPEG - 1.6 Mo
Hommage aux jeunes Canadiens lâchement assassinés à l’abbaye d’Ardenne

Là, un hommage fut rendu à une trentaine de jeunes Canadiens lâchement abattus par les Nazis. Dépôt de gerbes, minute de silence, Marseillaise à capella, l’émotion était palpable.

Deux personnes, des officiers canadiens en civil, ont assisté à la scène. Grand fut leur étonnement en voyant ces jeunes lycéens et collégiens français, rendre hommage 69 ans après, au sacrifice de leurs lointains cousins d’outre-Atlantique.

Puis, ce fut la visite de la plaine de Caen jusqu’à la plage de Courseulles -sur-Mer avec partout les traces encore visibles des combats terribles de juin et juillet 1944. La visite s’est déroulée avec Nadège Orange qui fut longtemps, l’adjointe de jacques Vico aujourd’hui disparu. Puis ce fut le retour en passant par le cimetière de Bény-sur-Mer....

JPEG - 1.5 Mo
Dernière halte au cimetière militaire canadien de Bény-sur-Mer

Pour ces 44 jeunes, ce fut une récompense de leur travail mais aussi une inoubliable journée d’histoire ....

2 photos

Hommage aux jeunes Canadiens lâchement assassinés à l'abbaye d'Ardenne Dernière halte au cimetière militaire canadien de Bény-sur-Mer
Mis à jour : samedi 13 juillet 2013