L’antisémitisme est-il de retour ?


L’antisémitisme est-il de retour ?

Michel Wierviorka,
Editions Larousse, Collection A dire vrai, 126p, 9,9€.

Le constat du sociologue est plutôt optimiste, mais jamais anesthésiant : il nous invite à réfléchir et ne pas baisser la garde.

Rappelant brièvement l’origine du mot et la chose, qui est un racisme particulier et dont il constate l’installation dans la durée, l’auteur réfute le néologisme de judéophobie, qui comporte une dimension pathologique. Il s’interroge sur les difficultés à quantifier le phénomène et, surtout, à interpréter les manifestations répertoriées comme antisémites.

Sont–elles aussi corrélées avec les évènements géopolitiques qu’on ne le pense ?

L’antisémitisme est-il toujours l’expression d’une idéologie construite et développée dans la sphère publique ?

Quel écho rencontre-t-il réellement dans la société et au sein de telle ou couche sociale ?

L’extrême-gauche serait-elle devenue, comme certains le prétendent, un vecteur nouveau et majeur de l’antisémitisme ?

Est-il la résultante fatale d’une société plus communautarisée qu’hier ou plus indifférente à l’autre ?

Sous une forme claire et pédagogique, tout en analysant toutes les imbrications –complexes- du problème, l’auteur montre, en particulier, que la prise en compte des souffrance sociales, et une approche pédagogique non moralisante et universalisante sont des conditions d’affaiblissement de cette idéologie.

Il invite aussi à se situer en dehors des emballements médiatiques qu’il critique, tout en plaidant contre le « chacun pour soi et l’indifférence ». D’une lecture aisée, ce petit livre utile est de nature à apaiser certaines polémiques sans nous endormir !

Danièle Baron.

Mis à jour : dimanche 16 juin 2013