Ils t’ont donné un nom de femme, « DORA »


« … Ils t’ont donné un nom de femme, « DORA »

Tu aurais du dérider les fronts fatigués
Ils t’ont donné un nom de femme, « DORA »
Pour nous tromper une fois encore.
Tu étais DORA, une femme de pierre,
Des milliers et des milliers sont morts dans tes bras,
Des milliers t’ont maudit,
Ton souffle était gelé,
Ton sourire de glace
Et ton baiser de poison… ».

Stanislav RADIMECKY (déporté tchécoslovaque)

Ce poème vient d’un recueil publié en 1947.
le titre original est " Slunce na Doře nesvítí"

Mis à jour : vendredi 19 juin 2015