DT 51 - Hommage à notre ami Pierre CLAUDE


Vous savez certainement que l’ami Pierre est décédé le 16 juin dernier. Nous avons été particulièrement touchés par sa disparition.

Pierre était souffrant depuis plusieurs années mais nous espérions à chaque fois que ses attaques cardiaques nous faisaient craindre le pire !

Nous sommes allés à cinq à son enterrement à Clermont en Argonne, (Jean Constant, Marie-Noëlle Guillemin, Hélène Lebrec, Raymond Gourlin et Madame Bronchard).

L’église était pleine de monde (entre 250 et 300 personnes) et avant une messe solennelle célébrée par trois prêtres et un diacre, plusieurs interventions ont rendu un bel hommage à cet homme de courage et de générosité.

A son épouse, à sa fille Régine, membre du bureau, et à toute sa famille, nous redisons combien nous partageons leur peine et combien nous avons aimé et apprécié l’ami Pierre.

Jean Constant et Hélène Lebrec

Pour les plus jeunes membres du Bureau marnais qui n’ont pas eu la chance de connaître Pierre :

Pierre avait 17 ans ce 29 juillet 1944 et il habitait Clermont-en-Argonne.
Ce jour-là, un groupe de résistants a tiré sur une voiture de l’armée d’occupation qui traversait la bourgade. Un officier nazi a été tué.
Le lendemain matin, en représailles, l’armée allemande a cerné Clermont et a raflé tous les hommes valides, dont Pierre et son père.

En tout, cent hommes ont été envoyés au Struthof puis à Dachau et Vaihingen notamment. Seule une petite minorité d’entre eux est rentrée.

Mis à jour : jeudi 30 juin 2011