DT 51 - mercredi de la Déportation


LE SORT TRAGIQUE DES TRAVAILLEURS AGRICOLES JUIFS DE LA W.O.L. DANS LES ARDENNES.

Ils pensaient échapper aux rafles, aux arrestations. Ils se croyaient protégés !...

« Ils », ce sont des Juifs étrangers de Paris et ses environs qui ont « accepté » de venir travailler sur des exploitations enlevées à des agriculteurs ardennais.
De novembre 1941 à janvier 1944, hommes, femmes et enfants juifs, sont répartis sur les terres réquisitionnées par la W.O.L. : WirtschaftOberLeitung = direction générale de l’agriculture (exploitation des terres agricoles en territoire occupé).
Durant toute cette période, des liens se sont noués avec les habitants et entre les enfants juifs et ardennais.
Lorsque les nazis sont venus arrêter ces travailleurs juifs, l’inquiétude et souvent l’indignation se sont emparées de la population. Ces Juifs furent très vite transférés au camp de Drancy puis à Auschwitz par le convoi du 20 janvier 1944 pour y être immédiatement gazés.

Mme Christine Dollard-Leplomb, présidente de l’AFMD des Ardennes, a eu le mérite de sortir cette tragédie de l’oubli.
Elle viendra vous en parler :

Le mercredi 27 avril à 17h30
Maison de la Vie Associative salle 101 -102
122 bis rue du Barbâtre. Reims.
Entrée par la rue Eugène Wiet

Mis à jour : vendredi 8 avril 2016