DT 51 Un DVDRom sur la Résistance dans la Marne


REIMS (Marne). L’anniversaire de l’appel du 18 Juin 1940 sera marqué par la présentation ce soir en mairie d’un DVD sur la Résistance dans la région. Un outil complet et interactif qui fera référence.

Pas très nombreux les résistants à Reims pendant la guerre mais particulièrement courageux. « La configuration du département ne permettait pas beaucoup de maquis. En revanche il y a eu une résistance importante pour la réception des parachutages », souligne l’historien rémois Jean-Pierre Husson. Il est avec son épouse Jocelyne, également historienne, auteur d’un DVDrom sur la Résistance dans la Marne qui sera présenté à 19 heures en mairie à l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin 1940.

Constitué de près de 2000 notices et 4 000 illustrations sous forme de photos mais aussi de vidéos, cet outil sans précédent mis à la disposition du grand public, va permettre de conserver la mémoire de ceux qui ont eu le courage de lutter contre l’occupant.

« Les résistants ont d’abord été peu nombreux parce que notre région a terriblement souffert lors de la première guerre (lire par ailleurs). Les gens voulaient surtout éviter de revivre la même chose. Beaucoup ont d’abord accepté le régime de Vichy avant de se rebeller. On les appelle des Vichysto-résistants ». L’objectif des auteurs n’a pas été d’en faire des héros : « Il s’agit d’un travail scientifique ». Seulement des faits, recoupés, illustrés et vérifiés, résultat d’un travail de recherche commencé par les Husson il y a plus de 30 ans et avant eux par un ancien déporté rémois André Aubert. Un travail encore enrichi pour le DVD : « En plus de la fouille dans les archives, nous avons multiplié les contacts avec les survivants et leurs familles. Ce qui a permis de mettre en lumière des questions qui n’avaient jamais été abordées ». Jocelyne fait référence aux jeunes Marnais qui ont participé à des maquis dans d’autres régions françaises : « À partir d’un nom inscrit sur un monument, on est allé chercher l’histoire qu’il y avait derrière. Cela nous a parfois menés à l’autre bout de la France. On découvre alors qu’un jeune de Reims a donné son nom à une place dans un village breton parce qu’il s’est battu là-bas », raconte Jean-Pierre.

Le DVD met aussi en lumière la contribution des agriculteurs autour de Reims. « On n’avait pas encore mesuré l’implication du monde rural. Beaucoup de paysans qui ne faisaient partie d’aucun réseau ont fourni une aide aux aviateurs britanniques. Ils ont fait cela spontanément en prenant d’énormes risques ».

JPEG - 47.5 ko
Jocelyne et Jean-Pierre Husson, auteurs du DVD et membres de l’AFMD 51

Toutes ces petites histoires dans la grande histoire sont désormais immortalisées dans ce disque auquel ont également contribué les professeurs d’histoire Élisabeth Yverneau-Glasser, Céline Biava et Hervé Chabaud, rédacteur en chef de l’Union.
L’initiative du DVD s’inscrit dans un cadre national. Elle est le fait en 1993 de grands résistants tels Raymond et Lucie Aubrac ou encore Serge Ravanel qui ont voulu que chaque département regroupe des bases de données les plus complètes sur la Résistance.

Catherine FREY, L’Union, 18 juin 2013

Le disque (qui nécessite l’usage d’un micro-ordinateur) est en vente au prix de 20 euros à la librairie du CRDP, 17 boulevard de la Paix, 51100 Reims, dans les librairies commerciales et auprès de l’AFMD 51.

Mis à jour : lundi 24 juin 2013