Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) 2013


Le thème choisi par le jury national
« Communiquer pour Résister (1940-
1945) »
, invite à réfléchir au rôle
stratégique et politique joué par les
moyens de communication dans la lutte
contre l’occupant et le régime de Vichy.

Il
englobe l’étude de la Résistance à l’intérieur
des lieux d’internement mais exclut
les camps nazis, thème déjà étudié dans
le cadre du thème du CNRD 2011-2012

Le premier vise à montrer comment la
parole et les écrits deviennent un moyen
de lutter contre la propagande officielle
et de gagner la confiance de la population
auprès de laquelle un recrutement
deviendra possible, dans un contexte
de censure réprimant tout écrit ou parole
défavorable à l’Allemagne nazie et à la
collaboration.

Le second axe d’étude permet
de découvrir le rôle joué par des
« combattants de l’ombre » (agents de
liaisons, opérateurs radios…), premières
victimes de la répression à l’intérieur des
réseaux de Résistance.

Par le choix de ce thème, le jury national
entend encourager le travail d’équipe interdisciplinaire.

Les professeurs de sciences
physiques ou de technologie peuvent ainsi
mettre l’accent sur les techniques utilisées à
l’époque dans le domaine des transmissions
radio, de l’imprimerie, des transports…
Les professeurs de lettres peuvent par
exemple intervenir dans l’analyse des procédés
littéraires utilisés dans les discours
radiophoniques ou les articles clandestins,
tout comme le professeur de musique dans
l’analyse des partitions emblématiques du
combat résistant.

PDF - 5.9 Mo

Cette année, la
brochure est disponible en version augmentée
et interactive sur le site de la Fondation
de la Résistance

La brochure numérique facilite à la
fois la reproduction des textes et documents
de la brochure mais donne également accès
à des dossiers documentaires et thématiques
complémentaires mis en ligne par les institutions
et associations de mémoires, partenaires
du CNRD.

Les encadrés partenaires (verts) et
la sitographie thématique permettent
d’accéder à la plupart des ressources pédagogiques
spécialement mises en ligne pour
aider à préparer le concours. Nous signalons
notamment une sélection d’archives
radiophoniques de l’Ina, de reconstitutions
conservées à l’ECPAD ainsi que le Musée
de la Résistance en ligne dont plusieurs
expositions pourront être exploitées pour
traiter le thème (notamment sur le journal
Défense de la France et le mouvement Libération-
Nord).

En conclusion, rappelons la dimension
civique du Concours national de la Résistance
et de la Déportation, dont le thème
de cette année peut entraîner les élèves
vers une réflexion plus générale sur leur
propre utilisation des moyens de communication
et le rôle que ceux-ci sont amenés
à jouer au service du combat pour la
liberté et contre l’oppression.

Mis à jour : dimanche 16 juin 2013