Compte - rendu de l’assemblée annuelle de l’AFMD 54


Le président ouvre la séance à 10h15 en remerciant les personnalités présentes : membres des
municipalités, représentants d’associations et propose un diaporama, sur fonds musical, évoquant le
souvenir et la mémoire de nos amis disparus.
Une minute de silence.
Rapport moral présenté par Lamaï BECHER, président de l’AFMD 54
En cette année 2015, nous célébrons le 70ème anniversaire de la libération des camps et des bagnes nazis.
Un anniversaire qui a été terni par des attentats, des assassinats de personnes innocentes, un antisémitisme
de plus en plus virulent, il a atteint son paroxysme de haine, de rejet et qui nous rappelle les heures les plus
sombres des années 30, une tragédie de l’histoire qui se répète avec la destruction de stèles de cimetières
juifs et chrétiens : voir le livre « Les territoires perdus de la République » paru en 2002.
Ces coups violents portés à la liberté, à la démocratie nous amène à réfléchir et à amplifier notre travail de
mémoire et d’éducation auprès de notre jeunesse.

Ce travail est essentiel, il combat le négationnisme et le révisionnisme : Qui sont-ils ? Des nostalgiques du
nazisme, des terroristes, leur objectif, faire régner la peur, la terreur, le chaos, en développant par internet
l’imagerie de la brutalité, de la violence et de la destruction de la civilisation.
L’année dernière, lors de notre assemblée, j’ai évoqué que notre actualité révèle tous les jours, les morsures
de l’extrémisme et de l’intégrisme. Face à cette sauvagerie, à ce vacarme, ces images et ces vidéos
terrifiantes, nos efforts et notre travail doit porter sur l’éducation de notre jeunesse.
Les associations patriotiques et de mémoire doivent s’unir pour combattre ces terrorismes à l’aide d’un
travail pédagogique pour préserver notre démocratie, nos libertés.
Aujourd’hui l’information est immédiate, à l’heure où le combat politique devient une lutte pour le pouvoir
de l’information et des médias, il est de notre devoir d’occuper l’espace médiatique et d’y montrer nos
recherches, nos témoignages, c’est ainsi que s’affirmera la lutte contre les mensonges négationnistes, les
antisémites et les terroristes.
Dans une citation de Charles PEGUY : « Il y a quelque chose de pire que d’avoir une âme perverse. C’est
d’avoir une âme habituée »
Le rapport moral est adopté à l’unanimité

Rapport d’activité présenté Claude Favre, secrétaire de l’AFMD54

Depuis notre dernière assemblée annuelle du 22 février 2014, nous avons tenu 7 réunions de bureau.

Le premier volet de notre activité est la participation à de nombreuses commémorations :

- Celles qui concernent la Meurthe- et- Moselle :

5 dates et lieux qui ponctuent l’histoire de notre région

  • Samedi 8 Février ................ Auboué 72ème anniversaire du sabotage du transformateur et de l’arrestation des otages
  • Mercredi 5 Mars ................ 71ème anniversaire des rafles de mars 1943
  • Dimanche 18 Mai ............... Valleroy Hommage aux prisonniers de guerre soviétiques morts en Lorraine
  • Samedi 26 juillet ............... Hommage des familles d’Auboué aux fusillés de la Malpierre
  • Samedi 13 septembre ......... 70ème anniversaire de la Libération de la Ville de Nancy Ce même mois, participation aux cérémonies de l’anniversaire de la libération de Jarville et du dévoilement de la plaque en souvenir des époux BORREDON, passeurs de prisonniers de guerre et d’évadés.

- Les commémorations nationales

  • Dimanche 27 avril ............. Journée nationale du souvenir de la Déportation. Le message des déportés a été lu par une lauréate du concours de la Résistance et de la Déportation.
  • Jeudi 8 mai 45 .................... 69 ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie : lecture du message par le conseil municipal des jeunes de Nancy.
  • Mardi 27 mai ..................... Journée nationale de la Résistance. Lecture du message par 3 jeunes lauréats du concours national de la Résistance et de la Déportation
  • Mercredi 18 juin ................ 74ème anniversaire de l’appel du général de Gaulle
  • Lundi 14 juillet ................... Fête nationale
  • Lundi 21 juillet ................. Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France.
  • Lundi 10 novembre ............ Hommage des scolaires aux combattants de la Grande guerre.Organisé par le Souvenir Français, comité de Nancy
  • Mardi 11 novembre ............ 96ème anniversaire de la signature de l’Armistice de 1918

Le deuxième volet de notre travail concerne la transmission de la mémoire

  • 1. Conférences, Expositions
    - Exposition avec films à la Maison de l’Etudiant (faculté des lettres) du 28 mars au 11 avril ce qui a permis d’aborder les problèmes d’exclusion, de racisme, d’antisémitisme et d’homophobie.
    - Présentation du film des Français sans histoire Débat animé par Mr Bour Président d’Amitiés Tziganes
    - Exposition et conférence à Conflans en Jarnisy le 9 mai sur la résistance en Meurthe- etMoselle.
    - Exposition dans le hall du lycée Chopin et à Maxéville à l’ESP (ex Ecole Normale).

Pour la sortie du 71ème anniversaire des rafles de mars 1943, le 28 février 2014, nous avons réuni environ 300 personnes (collégiens, lycéens, étudiants) pour un parcours-mémoriel en 7 étapes depuis l’Hôtel de Ville jusqu’à la rue Raugraff en nous arrêtant sur les lieux emblématiques de ces 2 journées de rafles. Chaque étape permettait d’évoquer les souvenirs des survivants à l’endroit même où ils étaient passés. Le partenariat avec l’Armée et la MGEN ont permis de toucher un nombreux public. Nous avons apprécié l’aide précieuse des étudiantes de BTS de Varoquaux pour l’encadrement et l’organisation de cette sortie. Mr le Préfet de Meurthe-et-Moselle nous a encouragés à réaliser un dossier en vue de labelliser ce travail et à
rédiger un courrier d’accompagnement pour solliciter une subvention.

Notre président a également sollicité l’Office du Tourisme afin d’inscrire le parcours dans leur programme.

Pour l’année 2015 nous allons demander le soutien de l’Inspection académique pour qu’elle
nous accompagne dans notre travail de mémoire et de transmission auprès des scolaires.

  • 2. En partenariat avec d’autres associations

- L’Amicale de Mauthausen : organiser des interventions au lycée Marquette de Pont à Mousson (2 classes), à Provenchères sur Fave (Vosges) avec l’alliance du témoignage d’un ancien déporté et une étude historique d’un responsable de l’amicale.

- Dans le cadre de 2 Journées des Associations : à Blainville le 6 septembre et à Nancy le 27septembre, au palais des Congrès dans le cadre « Associations en Fête ».

- A l’initiative de la FNDIRP et de l’AFMD54, 4 réunions communes ont eu lieu, depuis le 8 octobre 2014 avec toutes les associations concernées (l’Association culturelle Juive de Nancy, le Souvenir français de Nancy, Amitiés Tziganes, FNDIRP, Les oubliés de la Mémoire, FNDIRUNADIF,La communauté Juive de Nancy, l’Amicale de Mauthausen, l’AFMD 54) pour les commémorations du 70ème anniversaire de la libération des camps et des bagnes nazis. Cela a abouti à l’élaboration d’un calendrier commun avec des invitations réciproques pour les diverses manifestations prévues. Les cartons d’invitation portent les logos de toutes les associations participantes. Le bilan sera à dresser à notre A.G de 2016.

- Par notre rôle concernant le Concours de la Résistance et de la Déportation, dans le Comité départemental de préparation (correction des copies, établissement du palmarès, voyage, collecte et remise des prix)

  • 3. La question de la Malpierre Rencontre sur le site de la Malpierre le mercredi 7 mai 2014 entre Monsieur le Préfet Raphaël BARTOLT, Monsieur le maire de Champigneulles Claude HARTMANN, Monsieur Lamaï BECHER Président de l’AFMD 54, Monsieur André CLAUDEL Président de la FNDIRP et le colonel Roland Legrand Président des CVR Fondation de la Résistance. Un accord de principe a été décidé : pose de 4 panneaux pour évoquer les événements tragiques de la Malpierre. Nous sommes dans l’attente d’une réponse pour lancer cette seconde étape sur ce site, après la publication du livre.

Le troisième volet de notre travail permet de soutenir le travail de transmission

Il s’agit du travail de recherche que nous continuons à mener :
- Une publication sur les raflés de mars 1943 est prévue. Nous souhaiterions régler la question de la Malpierre avant de nous lancer dans cette réalisation.

- Etablissement de la liste des déportés de Meurthe-et-Moselle (déportation de répression) sous le titre de Mémorial. Le travail est terminé et les questions de classement éclaircies.

- Un exposé-conférence sur ce sujet, avec diapositives, est prêt.... pour ceux qui seraient intéressés.

- Projet de dictionnaire biographique des déportés à Dora pour l’horizon 2020. Nous pourrions contribuer à rédiger quelques notices concernant des Meurthe-et-Mosellans.

- Participation aux conférences ou colloques Cette année conférence suivie au Conseil Général sur le Groupe Gambetta par Jean-Claude Magrinelli.

Le quatrième volet  : Les activités du Comité local du Pays Haut

  • Le samedi 8 février 2014, Projection d’un film d’archives sur SPEIDEL par l’AFMD de Haute-Savoie. Débat sur l’action des jeunes dans les années 1950 pour refuser la promotion de SPEIDEL (ancien Général Nazi) comme commandant dans l’OTAN. Cette soirée a été soutenue par la ville d’Auboué et l’AFMD 54.
  • Le 4 juin 2014, Réunion à Auboué autour des actions à mener à l’occasion du 70éme anniversaire de la libération des camps.

Le cinquième volet : Participations à la vie des associations

- 2 délégués présents au dernier congrès de l’AFMD à Paris.
Lamaï Becher, membre du conseil d’administration nous transmet les informations et les objectifs du siège sur le travail de mémoire.
- Nous avons participé au 37ème congrès départemental de la FNDIRP à Nancy

- Partenariat avec l’Association Culturelle Juive, 55 rue des Ponts, nous assistons aux conférences, débats et films

- Renforcement des liens avec les associations de mémoire sur les manifestations communes à l’occasion du 70ème anniversaire de la libération des camps et des bagnes nazis.

Toutes ces activités se retrouvent dans notre journal le "Travail de Mémoire" (n° 24 et 25 en 2014) Nous tenons à remercier les membres du bureau et les adhérents de l’association pour leurs contributions à la réflexion et à la rédaction de ce journal qui a pris une très grande importance. Il est d’ailleurs inscrit à la Bibliothèque Nationale de France.

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

Rapport d’orientation présenté par le président Lamaï Becher
- Partenariat exceptionnel avec 9 associations dans un comité d’organisation du 70 ème
anniversaire de l’ouverture des camps. C’est la première fois que tous les logos sont présentés
ensemble sur les cartons d’invitation aux différentes manifestations.
- Participation aux travaux de réflexion sur Nancy Grand Cœur (Place des Justes futur Chemin de
Mémoire)
- Renforcement du travail sur les rafles de mars 1943 : au niveau du circuit mémoriel tout d’abord
avec un grand merci à la mairie de Nancy pour son aide énorme, au niveau de la préparation d’un
livre sur le sujet.
- Programme de conférences prévues dans un certain nombre de municipalités ou d’organisations
intéressées.
- Sont également prévus le renforcement de nos liens avec les mémoriaux belges et
luxembourgeois
- Le partenariat avec les services de la Protection judiciaire (antenne de la justice correctionnelle)
se poursuit.
Nous espérons enfin que se révèle fructueux notre partenariat avec l’ONAC
Dans l’échange qui va suivre, M. Bourquin, éducateur à la PJJ nous précise l’importance des liens
qu’il peut tisser avec les associations comme la nôtre. Pour les jeunes dont il s’occupe, la rencontre
avec des adultes qui ont des compétences, donc qui sont crédibles, mais aussi bienveillants, leur
permet de créer des liens, liens dont ils manquent cruellement. Il ajoute qu’ils sont demandeurs
d’histoire mais que facilement manipulables, il craint pour eux les dérives sectaires et la
radicalisation, surtout sur Internet.
Sur ce sujet, un travail pédagogique est envisagé entre notre association et la protection judiciaire de
la jeunesse.
Le rapport d’orientation est adopté à l’unanimité.

PDF - 394.9 ko
Mis à jour : lundi 16 mars 2015