Livres

Quatre publications de l’AFMD délégation de l’Isère

Quatre publications de l’AFMD délégation de l’Isère

le premier des convois...

Dans la mémoire collective, le premier convoi de déportation à quitter la France pour Auschwitz est un convoi de Juifs en mars 1942. Or des recherches de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation ont permis de découvrir que le 20 août 1940, les nazis déportent depuis Angoulême des familles de réfugiés espagnols. Un roman qui permet de parler d’une page méconnue de l’histoire de la déportation en France, mais aussi de la guerre civile espagnole. Présentation du roman : Novembre 1938. Alors que la (...)

Ellrich 1944-1945

Préface de Stéphane Hessel Au tournant de l’année 1943, alors que le cours de la guerre commence à s’inverser, le régime nazi, se refusant avec une effroyable obstination à toute idée de défaite, s’est lancé dans une guerre totale dont il doit se donner les moyens. Les projets pharaoniques qui vont se multiplier seront à l’origine de nombreux chantiers destinés à accueillir des usines d’armement dans des galeries creusées sous le massif mythique du Harz, au coeur de l’Allemagne. À Dora-Mittelbau seront (...)

Le pêle-Mêle

Arrêtée avec sa mère en 1942 Francine Christophe connaîtra les camps d’internements français avant de finir au camp nazi de Bergen Belsen. Son statut de fille de prisonnier de guerre fit d’elle « la petite fille privilégiée » qui était avec d’autres « juif d’échange ». Cinquante ans plus tard, elle délivrera son témoignage, elle écrit « une petite fille privilégiée » (l’harmattan 1997- Pocket 2001) qui a été adaptée au théâtre. D’autres ouvrages suivront poèmes, nouvelles, théâtre... « après les camps, la vie » (...)

Résister toujours

http://afmd.asso.fr/Resister-toujou...

Plus forte que la mort – Survivre grâce à l’amitié dans les camps de concentration

Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle, Odette Abadi, Simone Veil, Margarete Buber-Neumann, Odette Fabius, toutes les déportées témoignent de l’importance de l’amitié comme vecteur de survie, que ce soit à Ravensbrück, Auschwitz-Birkenau ou dans les commandos de travail forcé. « On ne pouvait pas vivre seules », disent-elles et nous découvrons dans ce livre comment elles ont pu s’appuyer sur une amie, une sœur, une mère, une religieuse, un groupe de résistantes patriotes, ou une inconnue dont un geste (...)

« Enfants héros de la Résistance »

de Serge Boëche, Ed. SEDRAP Prix :6,30€ Deux histoires tirées de faits réels pour les jeunes de 8 à 12 ans, l’une sur la persécution des Juifs et la Résistance, l’autre sur un fait de Résistance. L’écriture est simple, non dénuée d’humour et de suspens. En fin de livre, « l’essentiel » à retenir de cette époque. Littérature Jeunesse CM2 jusqu’à 3ème de collège

Souvenirs… souvenirs – parcours d’une vie familiale et militante depuis 1939

Le travail que nous livre ici André Boulicault n’a rien d’une autobiographie bien lissée qui ne serait, in fine, qu’une « story telling » romancée. Il a pensé, en toute conscience, que le moment était venu de coucher sur le papier, pour sa famille, pour ses amis, voire pour un lectorat plus large quand le propos s’y prête, des moments de son histoire personnelle. Les évènements, les instants parfois intimes, qu’il nous fait partager ne sont pas choisis au hasard. Ce sont des « éclats de vie » qui (...)

Tortionnaires, truands et collabos, la bande de la rue de la Pompe

http://afmd.asso.fr/Tortionnaires-t...

Les souliers à talons

Comment raconter l’indicible à des jeunes d’aujourd’hui ? Comment rappeler ce que fut la déportation de persécution ? Un roman émouvant sur la Seconde Guerre mondiale et sur l’importance de transmettre aux générations futures les blessures du passé. Présentation du livre Élisabeth et son amie Rachel ont grandi ensemble. Elles ont partagé beaucoup de choses, tout le monde le sait surtout leurs petits-enfants qui passent tous leurs étés avec les deux vieilles dames. Une discussion un peu vive entre (...)

1 | 2