Historiographie / bibliographie / filmographie

Interwiew de Marie José Chombart de Lauwe

De 18h à 19h15, avec Isabelle Choquet, Julien Sellier et l’ensemble de la rédaction, Marc-Olivier Fogiel présente un panorama complet des événements de la journée alternant invités, analyses, décryptages, reportages, chroniques et débats sur RTL. Le 5 juin, son invité est Marie José Chombart de Lauwe, Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. "Il faut alerter les jeunes sur les symptômes de la renaissance de la haine de l’autre, ça peut recommencer" (...)

Parce que j’étais peintre de Christophe Cognet

sortie du film, ce mercredi 5 mars... Vous trouverez ci après le programme des débats de la première séance d’exploitation du film. : Mercredi 5 mars - Cinéma Reflet Médicis : rencontre avec le réalisateur et l’équipe du film. Jeudi 6 mars - Cinéma MK2 Beaubourg : débat avec Tal Bruttmann (historien, auteur de livres et d’expositions sur la Shoah) et Marie-France Reboul (enseignante chercheur, membre de l’association Buchenwald Dora et Kommandos) Vendredi 7 mars - Cinéma Reflet Médicis : débat, en (...)

Parce que j’étais peintre un film de Christophe Cognet

Ce film est une autre manière d’aborder la question du témoignage , et la relation de ces objets à l’histoire. .....« On a une photo de Sobibor mais on n’y voit rien, mais il y a ce dessin. » On voit le dessin mais on ne voit rien de Sobibor sur le dessin, sinon que les chambres à gaz étaient cachées par un mur de branches. C’est ce que montre le dessin, et c’est passionnant, parce que ce dessin est peut-être plus le document d’un résistant polonais qui a réussi à se cacher pour le faire, que de Sobibor (...)

liberté, un film sur les roms de Tony Gatlif

Un film original qui nous amène à réfléchir sur les différences et l’insertion, mais aussi le mépris à leur égard et les conséquences de la loi française de 1912 imposant le carnet anthropométrique à tous les roms ou encore les lois de Vichy interdisant le nomadisme qui ont conduit à l’enfermement des Tsiganes. sortie le 24 Février Synopsis Théodore, vétérinaire et maire d’un village situé en zone occupée pendant la seconde guerre mondiale, a recueilli P’tit Claude, neuf ans, dont les parents ont disparu (...)

L’antisémitisme est-il de retour ?

L’antisémitisme est-il de retour ? Michel Wierviorka, Editions Larousse, Collection A dire vrai, 126p, 9,9€. Le constat du sociologue est plutôt optimiste, mais jamais anesthésiant : il nous invite à réfléchir et ne pas baisser la garde. Rappelant brièvement l’origine du mot et la chose, qui est un racisme particulier et dont il constate l’installation dans la durée, l’auteur réfute le néologisme de judéophobie, qui comporte une dimension pathologique. Il s’interroge sur les difficultés à quantifier (...)

L’âge des extrêmes. Histoire du court XXème siècle

L’âge des extrêmes. Histoire du court XXème siècle Eric J Hobsbawm ; André Versaille Editeur/Le Monde Diplomatique ; 812 p ; 22,9€. Dans ce livre, l’historien anglais E. Hobsbawm cherche à comprendre son (notre) XXème siècle et surtout à expliquer pourquoi les « choses » ont suivi ce cours et non un autre. II analyse aussi l’agencement de tous les évènements, surtout dans la période qui nous concerne le plus, dans l’association AFMD, les années trente et quarante, même si la suite nous interpelle aussi. (...)

Ellrich : 1944-1945

Ellrich 1944/1945 Une bourgade près de Weimar. Sous le national-socialisme y seront fabriqués les V2. Créé en 1944, Ellrich connut des pics de mortalité sans égal. Cet ouvrage évoque les concentrationnaires, la vie et la mort dans les camps, mais aussi les gardiens, simples soldats de la Luftwaffe ou tortionnaires sanguinaires. À Ellrich se perpétuent les massacres par les bourreaux soucieux d’éliminer les derniers témoins. Ellrich, après-guerre : le rideau de fer le coupe en deux par l’ancien (...)

Un criminel de guerre, héros de l’espace une conférence de M André Rogerie mars 1995

Nous vous proposons le fac similé de la conférence du 11 mars 1995 de M André Rogerie, déporté Nous remercions la commission Dora Ellrich de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de l’autorisation de reproduction