3 – Les outils de la FMD


en jeu. histoire et mémoires vivantes n°8

Au cœur des sciences sociales, le rôle du langage est considéré avec toujours plus d’attention. L’analyse des pratiques sémantiques soulève des enjeux marquants lorsqu’il est question de l’histoire et des mémoires des faits traumatiques du passé. Les mots désignant le mal au XXe siècle, c’est-à-dire les crimes de masse, les guerres, les dictatures, etc., sont ainsi l’objet d’usages divers et parfois contradictoires qui ne parviennent pas toujours à produire de la clarté et de l’intelligibilité. Ce dossier (...)

en jeu. histoire et mémoires vivantes n°2

Des erreurs historiques Dossier coordonné par Bertrand Hamelin, Thomas Fontaine et Yannis Thanassekos Cette deuxième livraison de la revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes est consacrée à un sujet jusque-là négligé : l’histoire des erreurs historiographiques. Si, depuis longtemps, les spécialistes d’histoire des sciences physico-mathématiques ont intégré l’analyse des erreurs à leurs recherches, une telle approche n’existe guère en historiographie. Une telle démarche est pourtant susceptible (...)

en jeu. histoire et mémoires vivantes n°1

RESISTANCES AU MUSEE Dossier coordonnée par Charles Heimberg et Frédéric Rousseau Le dossier abordé dans le premier numéro de la nouvelle revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes de la Fondation pour la mémoire de la Déportation analyse les supports muséaux « qui formatent et transmettent nos représentations du passé », répondant ainsi à l’un des objectifs qui ont été définis dans la plateforme éditoriale, élaborée par le comité de rédaction. Il propose, du point de vue de la muséohistoire, outre un état (...)

Témoins et témoignages. Figures et objets du XXe siècle

Le colloque international et interdisciplinaire « Témoins et témoignages. Figures et objets du XXe siècle » organisé par la Fondation pour la mémoire de la déportation (FMD), à Paris, les 14 et 15 décembre 2012 entend questionner les multiples figures du témoin au cours du XXe siècle, poser un cadre conceptuel et méthodologique, porter enfin un regard croisé sur les différentes approches et les différents usages et mésusages des témoignages et des témoins, tant dans l’espace savant que dans (...)